Archives du mot-clé insecte

L’actu de la semaine (8 octobre 2013)

Cette semaine, dans l’actu, nous résolvons deux mystères : celui des crop circles sous-marins et de la mini ère glaciaire du Moyen-Âge. Nous avons également des frelons tueurs, des supervolcans, une méga-collision, un calamar géant, de vrais sabres lasers … Bref, il n’y a pas de quoi s’ennuyer !

Lire la suite L’actu de la semaine (8 octobre 2013)

Publicités

L’actu de la semaine (13 mai 2013)

Ces deux dernières semaines dans l’actu, nous trouvons de superbes photos et cartes de la NASA, une bonne nouvelle pour les abeilles et migraineux, ainsi qu’un anniversaire à fêter : les 20 ans d’internet !

Planète.

– Cartes. Cette semaine ne ratez pas deux cartes du monde impressionnantes : la répartition des habitants de la planète et l’évolution de la géographie mondiale (niveau des océans, des glaciers, expansion des villes) pendant 30 ans grâce à des vidéos en Timelapse. Retrouvez par exemple, l’expansion de Las Vegas ou de Dubai. Lire la suite L’actu de la semaine (13 mai 2013)

Attaque de moustiques géants en Floride

Ils seraient dignes d’un film d’horreur à la Hitchcock. Le titre serait «l’attaque des moustiques mangeurs d’hommes»… Les Gallinippers, ou moustiques-monstrueux (de leur petit nom) sont prêts à envahir la Floride. Ils mesurent plusieurs centimètres et leur morsure serait aussi douloureuse qu’un coup de couteau. Que du bonheur. gallinipper-mosquito

L’attaque commencera cet été… 

La Floride n’a vraiment pas de bol. Les pauvres sont déjà l’objet de trous géants mangeurs d’hommes (le Globserver en parlait encore la semaine dernière), de pythons, d’alligators et de requins, tous mangeurs d’hommes aussi. Et je ne parle pas des ouragans, des tempêtes tropicales et des tornades. Bref. Un endroit fort sympathique.

L’an passé, les fameux moustiques Gallinippers ont envahi le paysage, tout particulièrement après la tempête Debby. Car oui, les moustiques aiment l’eau (pour y pondre leurs oeufs). Et si cette année est aussi pluvieuse qu’en 2012, leur nombre pourrait encore augmenter. Ils aiment également la chaleur, d’où leur arrivage massif prévu pour le début de l’été.

Des insectes vampires

Le problème avec ces buveurs de sang, c’est que leurs oeufs peuvent «hiberner» pendant plusieurs années, attendant patiemment une bonne grosse crue pour éclore. Pendant cette période, les larves sont si voraces qu’elles peuvent avaler de petits animaux aquatiques, et même des têtards !

Une fois sortis de leur coquille, le massacre continue. Contrairement aux moustiques habituels (que l’on regretterait presque) qui sortent à la tombée de la nuit, les Gallinippers se nourrissent tout le temps, jour et nuit non-stop. Ils sont tellement gros, qu’ils peuvent vous mordre à travers vos vêtements. Et ils n’ont peur de rien puisqu’ils s’attaquent en groupe aux animaux, domestiques ou sauvages, et même aux poissons.

Nuisible depuis deux siècles

Gallinipper-photo-thumb-590x575-85393

Les premières descriptions de cet insecte aussi inhabituel que répugnant remontent à 1897 : «c’est le plus intimidant, le plus sournois, le plus méchant et le plus venimeux de tous», raconte un écrivain de l’époque, qui, par «venimeux», fait référence à la douleur des morsures.

A cause de leur taille immense, il est difficile de les éloigner, même avec les plus nocifs des insecticides.

Pour les habitants de la Floride, il va pourtant falloir s’armer (et pas seulement de patience) cet été : les larves de Gallinippers se sont rassasiées depuis l’année dernière avec les larves des autres (gentils?) moustiques… et elles sont fin prêtes à venir croquer de l’humain.

L’actu de la semaine (8 février 2013)

Cette semaine, l’heure est aux découvertes et aux catastrophes naturelles. Au programme : un roi retrouvé, un gros trou noir, deux météorites et de la bière. (Et n’allez pas lire que le roi a eu un gros trou noir parce qu’il buvait de la bière sur une météorite…)

Asteroide_CollisionTerre_DessinDonDavisNasa– C’est bien une météorite qui aurait tué les dinosaures il y a 66 millions d’années. Les scientifiques n’étaient pas unanimes sur la question mais un article publié dans Science apporte de nouvelles preuves : oui la météorite tombée dans le golfe du Mexique (le cratère de Chicxulub, 177 km de large) a largement contribué, même si ce n’est pas la seule cause, à l’extinction de Denver, le dernier dinosaure.

– En parlant de météorite. Après Apophis qui nous a frôlé le mois dernier, il y en a une qui va nous passer sous le nez la semaine prochaine. Il s’agit de « 2012 DA14 » (joli petit nom), 135 000 tonnes, 45 mètres de large (belle bête). Pour la petite histoire, sachez d’ailleurs qu’il s’agit en fait d’un astéroïde (car il orbite autour du soleil) et non d’une météorite (un astre qui se crash sur une planète). Disons que l’astéroïde 2012 D14 deviendrait une météorite s’il venait nous faire un petit coucou. Ce qui ne sera pas le cas vu qu’il passera à 27 680 kilomètres de la Terre. Ouf ! On n’aimerait pas finir comme les dinosaures…

– On reste dans l’espace. Grâce au télescope Hubble, les astronomes sont tombés sur une galaxie spirale à quatre bras (contre 2 habituellement). Elle possède un énoooorme trou noir au milieu, ce qui pourrait expliquer les quatre bras… Ca ne va pas changer nos vies mais la photo est carrément canon!

hubble-messier-106

– Retour sur Terre avec un nouveau séisme de magnitude 8 sur l’échelle de Richter aux îles Salomon. L’alerte au tsunami a été lancée mais a vite été levée. Sachez également qu’un séisme de magnitude 6 a eu lieu en Alaska la semaine dernière.

earthworms– Il n’y a pas que l’homme qui accélère le changement climatique, les vers de terre aussi contribuent au réchauffement de la planète

– Dans la rubrique WTF, des scientifiques ont découvert le plus grand nombre premier jamais découvert: 257885161 – 1. Cela représente plus de 17 millions de chiffres. L’équipe qui a réalisé cet exploit a gagné 150000$. Le prochain pactole est de 250 000$ pour ceux qui découvriront un nombre premier à un milliard de chiffres. Les mathématiciens ont vraiment de drôles de jeux ! (Pour info, un nombre premier est un nombre qui se divise uniquement par un et par lui même).

Une caméra est descendue dans le forage jusqu'au lac Whillans.
Une caméra est descendue dans le forage jusqu’au lac Whillans.

Des scientifiques ont découvert des traces d’ADN dans un lac situé sous la calotte glaciaire de l’Antarctique. Ils ont utilisé un système de forage qui limite grandement les risques de contaminations pour percer les 800 mètres de glace les séparant du lac. Cela pourrait nous aider les exobiologistes à déterminer si la vie est possible sous la glace, et si on peut donc espérer en trouver sur les lunes de Saturne et Jupiter qui abritent elles aussi de grands océans situés sous la glace.

– En parlant d’ADN, sachez qu’on a retrouvé Richard III. Les analyses ADN justement ont permis d’authentifier le squelette retrouvé sous un parking de Leicester. A lire dans le Globserver!

– Au Gabonle braconnage des éléphants a explosé depuis quelques années.

– La bière pourrait être efficace pour traiter le diabète et certaines formes de cancer … A confirmer quand même…

–  Un homme bionique, entièrement conçu à partir d’organes de synthèse et de prothèses robotisées, est exposé au Science Museum de Londres. L’humanoïde de deux mètres de haut a coûté un million de dollars.

– Et on termine par les images d’une gigantesque tempête qui a fait le tour (entier !) de Saturne, en s’étirant sur plus de 300 000 kilomètres (soit quasiment 8 fois le tour de la Terre).

Saturne1

Pour ne manquer aucun article du Globserver, suivez-nous sur Facebook !

A la semaine prochaine !