Archives du mot-clé maladie

L’actu de la semaine (18 mars 2014)

Cette semaine, l’actu est pleine de choses bizarres et incroyables : découvertes d’une étoile géante et de l’écho du Big Bang, Mercure se ratatine et des océans se cachent dans le centre de la Terre, Alzheimer se détecte par prise de sang et le cancer fait rage depuis plus de 5000 ans.

Espace.

Big Bang. C’est une découverte incroyable, attendue depuis longtemps par les astronomes et physiciens du monde entier : l’écho du Big Bang a été détecté pour la première fois. Il s’agit plus précisément des ondes gravitationnelles primordiales, émises dans la prime enfance de l’Univers, à 10-38 secondes après le Big Bang. Cette découverte confirme à la fois la relativité générale d’Einstein et l’inflation de l’Univers. Du très très lourd. Lire la suite L’actu de la semaine (18 mars 2014)

Publicités

L’actu de la semaine (23 mai 2013)

Très grosse actu depuis 10 jours ! Entre la tornade de Moore, le Pôle Nord qui perd le nord, les réfugiés du changement climatique, de la morve de serpent comme vêtement et Curiosity qui perce des trous (des petits trous, encore des petits trous), je ne sais plus où donner de la tête !

Hommes.

vih_dr– VIH. Triste anniversaire : celui des 30 ans de la découverte du SIDA. A cette occasion,  les grands noms de la recherche sur le sida sont réunis pour un colloque international sur les défis en cours et à venir : vaccins, traitements précoces… Lire la suite L’actu de la semaine (23 mai 2013)

L’actu de la semaine (13 mai 2013)

Ces deux dernières semaines dans l’actu, nous trouvons de superbes photos et cartes de la NASA, une bonne nouvelle pour les abeilles et migraineux, ainsi qu’un anniversaire à fêter : les 20 ans d’internet !

Planète.

– Cartes. Cette semaine ne ratez pas deux cartes du monde impressionnantes : la répartition des habitants de la planète et l’évolution de la géographie mondiale (niveau des océans, des glaciers, expansion des villes) pendant 30 ans grâce à des vidéos en Timelapse. Retrouvez par exemple, l’expansion de Las Vegas ou de Dubai. Lire la suite L’actu de la semaine (13 mai 2013)

La peste peut-elle revenir en Europe ?

Charnier de Londres. 15/03/13
Charnier de Londres. 15/03/13

Il y a quelques semaines, lors de travaux de forage à la City, une quinzaine de squelettes ont été déterrés. Des victimes de Jack l’Eventreur ? Non, d’un autre serial killer autrement plus efficace : la peste. Des tests doivent encore être opérés, mais les archéologues en sont quasiment sûrs : il s’agit bien d’un charnier abritant des victimes de la grande peste du XIVe siècle. Pourquoi en sont ils si sûrs ? Parce que des documents datant des années 1500 suggèrent qu’il pourrait y avoir jusqu’à 50000 cadavres enterrés dans cette zone de Londres!

Si aujourd’hui, la peste n’existe quasiment plus en Europe depuis trois siècles, elle tue encore plus de 600 de personnes dans le monde chaque année. Alors pourquoi une résurgence de la maladie ne se représenterait-elle pas sur le Vieux Continent ? Et quels seraient les risques compte tenu de notre résistance de plus en plus grande aux antibiotiques ?

Qui est Yersinia Pestis ?

La peste, de son petit nom Yersinia Pestis, est une bactérie qui survit dans le sang des mammifères, notamment des rats, souvent accusés de répandre la maladie. En réalité, ce sont les puces les véritables responsables puisqu’elles transmettent le bacille à l’homme après avoir sucé le sang contaminé des rongeurs.

Quant à l’origine de la contamination des rongeurs, le doute subsiste : des travaux d’expérimentation, menés dans les années 1950, ont montré une persistance de la bactérie de la peste dans le sol. Les rongeurs fouineurs seraient alors contaminés par ces sols par inhalation, mais les résultats n’ont jamais été confirmés.

Scène de la peste de 1720 à la Tourette, de Michel Serre
Scène de la peste de 1720 à la Tourette, de Michel Serre

Il existe plusieurs types de pestes : la peste noire, également appelée peste bubonique, la peste septicémique et la peste pneumonique. Je vous épargnerai le détail de chacune d’elle. Sachez tout de même que la peste pneumonique (qui touche les poumons) est la plus contagieuse car elle passe par les voies respiratoires et peut se transmettre par la toux. La bubonique, elle, (la forme la plus courante de la maladie) vous laisse à jamais d’énormes traces sur tout le corps si vous en réchappez … ce qui est rarement le cas (il colonise les organes et le sang, et provoque une septicémie fatale). Sympa hein?

Les grandes épidémies 

Les grandes épidémies de peste

Yersinia Pestis est responsable des pires épidémies de l’histoire. A côté, H1N1 peut aller se rhabiller. On peut noter la grande peste d’Athènes, en -430, ou la peste de Justinien, qui a sévi entre entre le VIe et le VIIe siècle dans tout le bassin méditerranéen.

Mais la palme revient à la pandémie de Peste Noire du milieu de 1347. Elle a littéralement décimé l’Europe : entre 30 et 50% de la population ont passé l’arme à gauche, soit 25 millions de personnes ! Il faut dire que la peste est friande des endroits insalubres, de la grande misère, et des organismes affaiblis par la famine. Ca tombe bien: en 1347, les famines se succèdent déjà depuis plusieurs années (en raison d’un refroidissement climatique peut-être dû à l’éruption d’un volcan ou la chute d’une météorite) et la guerre de 100 ans fait rage (par dessus le marché) depuis déjà 10 ans… De quoi mettre en appétit la peste noire, qui arrive à Marseille, à bord de bateaux génois en provenance de Crimée.

Jusqu’au XVIIIe siècle, des épisodes majeurs de peste se déclarent encore régulièrement en Europe : à Toulouse en 1628, à Londres en 1666 et à Marseille en 1720. Celle de Marseille fit entre 90 000 et 120 000 victimes sur une population de 400 000 habitants. Celle de Londres, elle, provoqua la mort de 75000 personnes. L’épidémie fut éradiquée avec le grand incendie de Londres qui survint la même année (1666 fut renommée année du diable par les Anglais… on comprend pourquoi).

Aujourd’hui, c’est surtout en Afrique et en Asie que la maladie frappe le plus. L’Amérique Latine est également touchée, ainsi que les Etats-Unis, qui comptent en moyenne une dizaine de victimes de la peste chaque année*. Au total, il y aurait eu 50 00 cas de peste entre 1990 et 2009, répartis dans une trentaine de pays, dans le monde. En France, les derniers cas avérés remontent à 1945, en Corse.

Bleu ciel : Cas de peste reportés, 1970–1998. Bleu foncé : Présence du pathogène chez les animaux.

 

Comment lutter contre la peste ?

  • Avant

Medico_peste

Il est loin le temps où les médecins s’affublaient de longues robes noires et de becs d’oiseaux remplis de plantes médicinales ! Au Moyen-Âge, totalement démunie face aux maladies graves comme la peste, la population invoque les saints pour se soigner. Par ailleurs, l’épidémie étant une punition divine, il faut donc se repentir. Comment ? En brûlant les hérétiques et les lépreux, en se flagellant, en torturant les juifs, accusés de propager la maladie… Des méthodes pas très efficaces contre la peste, vous vous en doutez.

L’autre méthode, c’est de faire des saignées : ce qui n’a pour d’autres effets que d’achever les patients. Le troisième traitement consiste en trois verbes, qui vous rappelleront un film récent : «Cito, longe fugeas, et tarde redeas», c’est-à-dire «Pars vite, longtemps, et reviens tard»… ce qui revenait à accélérer la propagation de la maladie.

  • Maintenant

Heureusement, depuis cette époque, nous avons des traitements autrement plus efficaces : la peste se soigne par les antibiotiques. Seul problème : non seulement les malades n’y ont pas toujours accès (dans les zones endémiques, il est impossible de prendre des antibiotiques en continu), mais en plus, les résistances aux médicaments sont de plus en plus importantes. Qu’adviendrait-il alors si la maladie revenait frapper nos contrées ? Si la peste était utilisée comme arme chimique ? En cas de résistance aux antibiotiques, il faudrait trouver d’autres solutions, et vite.

seringueMais pas de panique… A l’heure actuelle, le meilleur moyen pour se prémunir de la peste reste l’assainissement du milieu : l’histoire a montré qu’une population avertie, couplée à une politique sanitaire efficace, était l’idéal pour contrôler la maladie. Ce qui n’est pas toujours facile à réaliser dans les foyers actifs de la peste situés dans les pays en développement (République démocratique du Congo, Madagascar).

Aujourd’hui, les chercheurs continuent toujours de chercher un vaccin

*Ce chiffre étonnant est le résultat de l’épidémie de Hong-Kong, au début du XXe siècle, et des bateaux qui ont importé rats et puces infectés dans le port de San Francisco.

Il défie la pesanteur en haut des gratte-ciels [Photos]

Vous connaissiez les Yamakasi ? Ou en français « le Parkour »?  Eh bien, voilà un style dans la même veine mais bien plus dangereux… Un jeune Ukrainien, connu sur la toile sous le nom de Mustang Wanted, défie la pesanteur et, bien évidemment, prend des photos de ces exploits. Et croyez moi, exploit, c’est bien le mot.

QMn4MUuVSx4

Mustang Wanted est un juriste à la base. Et pour un juriste, on peut dire qu’il n’a pas trop les pieds sur Terre. A 26 ans, il s’est trouvé un nouveau hobby : la cascade de haut vol. Lui et ses petits copains se prennent en photo, suspendus dans le vide et sans harnais de sécurité.

Parfois, on se demande même comment ils arrivent à accéder si haut…

Alors on peut se poser la question : ce petit gars souffre-t-il de …

1) la maladie d’Urbach-Wiethe Une maladie qui, comme son nom de l’indique pas, supprime tout sentiment de peur chez celui qui en souffre ?

2) d’inconscience ? Une maladie qui touche l’intégralité de l’espèce humaine ?

Quoi qu’il en soit, Mustang Wanted ne souffre pas d’acrophobie, une peur extrême et irrationnelle des hauteurs, qui provoque (comme le vertige classique) désorientation, chute, voire malaise.

L’actu de la semaine (8 février 2013)

Cette semaine, l’heure est aux découvertes et aux catastrophes naturelles. Au programme : un roi retrouvé, un gros trou noir, deux météorites et de la bière. (Et n’allez pas lire que le roi a eu un gros trou noir parce qu’il buvait de la bière sur une météorite…)

Asteroide_CollisionTerre_DessinDonDavisNasa– C’est bien une météorite qui aurait tué les dinosaures il y a 66 millions d’années. Les scientifiques n’étaient pas unanimes sur la question mais un article publié dans Science apporte de nouvelles preuves : oui la météorite tombée dans le golfe du Mexique (le cratère de Chicxulub, 177 km de large) a largement contribué, même si ce n’est pas la seule cause, à l’extinction de Denver, le dernier dinosaure.

– En parlant de météorite. Après Apophis qui nous a frôlé le mois dernier, il y en a une qui va nous passer sous le nez la semaine prochaine. Il s’agit de « 2012 DA14 » (joli petit nom), 135 000 tonnes, 45 mètres de large (belle bête). Pour la petite histoire, sachez d’ailleurs qu’il s’agit en fait d’un astéroïde (car il orbite autour du soleil) et non d’une météorite (un astre qui se crash sur une planète). Disons que l’astéroïde 2012 D14 deviendrait une météorite s’il venait nous faire un petit coucou. Ce qui ne sera pas le cas vu qu’il passera à 27 680 kilomètres de la Terre. Ouf ! On n’aimerait pas finir comme les dinosaures…

– On reste dans l’espace. Grâce au télescope Hubble, les astronomes sont tombés sur une galaxie spirale à quatre bras (contre 2 habituellement). Elle possède un énoooorme trou noir au milieu, ce qui pourrait expliquer les quatre bras… Ca ne va pas changer nos vies mais la photo est carrément canon!

hubble-messier-106

– Retour sur Terre avec un nouveau séisme de magnitude 8 sur l’échelle de Richter aux îles Salomon. L’alerte au tsunami a été lancée mais a vite été levée. Sachez également qu’un séisme de magnitude 6 a eu lieu en Alaska la semaine dernière.

earthworms– Il n’y a pas que l’homme qui accélère le changement climatique, les vers de terre aussi contribuent au réchauffement de la planète

– Dans la rubrique WTF, des scientifiques ont découvert le plus grand nombre premier jamais découvert: 257885161 – 1. Cela représente plus de 17 millions de chiffres. L’équipe qui a réalisé cet exploit a gagné 150000$. Le prochain pactole est de 250 000$ pour ceux qui découvriront un nombre premier à un milliard de chiffres. Les mathématiciens ont vraiment de drôles de jeux ! (Pour info, un nombre premier est un nombre qui se divise uniquement par un et par lui même).

Une caméra est descendue dans le forage jusqu'au lac Whillans.
Une caméra est descendue dans le forage jusqu’au lac Whillans.

Des scientifiques ont découvert des traces d’ADN dans un lac situé sous la calotte glaciaire de l’Antarctique. Ils ont utilisé un système de forage qui limite grandement les risques de contaminations pour percer les 800 mètres de glace les séparant du lac. Cela pourrait nous aider les exobiologistes à déterminer si la vie est possible sous la glace, et si on peut donc espérer en trouver sur les lunes de Saturne et Jupiter qui abritent elles aussi de grands océans situés sous la glace.

– En parlant d’ADN, sachez qu’on a retrouvé Richard III. Les analyses ADN justement ont permis d’authentifier le squelette retrouvé sous un parking de Leicester. A lire dans le Globserver!

– Au Gabonle braconnage des éléphants a explosé depuis quelques années.

– La bière pourrait être efficace pour traiter le diabète et certaines formes de cancer … A confirmer quand même…

–  Un homme bionique, entièrement conçu à partir d’organes de synthèse et de prothèses robotisées, est exposé au Science Museum de Londres. L’humanoïde de deux mètres de haut a coûté un million de dollars.

– Et on termine par les images d’une gigantesque tempête qui a fait le tour (entier !) de Saturne, en s’étirant sur plus de 300 000 kilomètres (soit quasiment 8 fois le tour de la Terre).

Saturne1

Pour ne manquer aucun article du Globserver, suivez-nous sur Facebook !

A la semaine prochaine !